Charles Maurras
Maurras actuel - Actualité de Charles Maurras
La vraie fidélité est celle qui prolonge, qui corrige et qui dépasse (Gustave Thibon)

Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens
Informations mises à jour le 21 mai 2017 Nouvelle page mise en ligne le 21 mai 2017 :
– "Nouvelle bibliographie de Charles Maurras".
(page 3 de "Charles Maurras. Son œuvre rééditée")

Pages mises à jour le 21 mai 2017 :
– "Nouvelle bibliographie de Charles Maurras".
(actualisation des pages 1 & 2 de "Charles Maurras. Son œuvre rééditée")

Précédente mise à jour : le 14 avril 2017.
Pages │ 1 2 3 4  5 

Un éditeur en exil...

Poursuivons notre tour du monde des rééditions de l'œuvre de Charles Maurras.

Après les rééditions (nord) américaines et canadiennes, avec participations britannique et russe, voyons les rééditions (toujours en langue française) de l'œuvre de Maurras en Amérique du Sud.

Lire la suite >>>

Le 25 janvier 2013.


Une curieuse collection, un curieux éditeur !

L'édition numérique est un procédé qui offre des possibilités nouvelles pleines d'intérêt. Numérisation d'ouvrages épuisés, diffusion de ceux-ci sur internet, réimpression en fac-similé de ces mêmes ouvrages, vente en ligne "sans frontière", nous l'avons vu.

Mais certains éditeurs, ou se croyant tels, profitent largement de ceci pour vendre ce qui a été élaboré par d'autres, ou pour vendre du vent.

Lire la suite >>>

Le 07 janvier 2013.


Maurras actuel ?

"Vous êtes, vous et vos amis, les héritiers spirituels de Charles Maurras. Mais vous savez bien qu'un héritage n'est pas un talisman ni une baguette magique : c'est un outil. Et un outil qu'il faut savoir manier et adapter en fonction du mouvement de la vie qui ramène toujours le semblable, jamais l'identique. Épouser la pensée d'un maître, cela veut dire s'unir à elle pour lui faire des enfants et non pas la stériliser sous prétexte de lui conserver je ne sais quelle intégrité virginale. Il n'y a pire trahison qu'une certaine fidélité matérielle et littérale qui, en durcissant les principes en système, n'aboutit qu'à congeler ce qui était le jaillissement d'une source vive. Les exercices de patinage qu'on peut faire sur cette glace ne m'intéressent pas. La vraie fidélité est celle qui prolonge, qui corrige et qui dépasse. Et le meilleur héritier n'est pas celui qui fait de son héritage un musée ou une exposition rétrospective. "Le bien gagné reste à défendre" : le capital de la sagesse que Maurras vous a légué, vous ne le conserverez qu'en le fécondant, en le récréant sans cesse".

Ces quelques lignes du regretté Gustave Thibon datent de 1955 ! Cinquante-sept ans plus tard, on reste saisi devant tant de clairvoyance.

Lire la suite >>>

Le 24 décembre 2012.