Charles Maurras    Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

L'œuvre critique sur Charles Maurras et l'Action Française (3)

Nous mettons en ligne la troisième page de la section "Réédition de l'œuvre critique sur Charles Maurras" (par noms d'auteurs, de K à P). Rappelons que cette section présente des ouvrages relatifs à Charles Maurras et à l'Action Française, au royalisme et à la Contre-révolution. Elle ne peut ignorer les divers auteurs de cette école et les études les concernant. Mais pour beaucoup de ces auteurs, nous ne publions qu'un extrait de leur bibliographie (les ouvrages intéressant les études maurrassiennes) [1]. Quelques auteurs "hors-école Contre- révolutionnaire" figurent aussi dans cette bibliographie, leur lecture pouvant enrichir les connaissances nécessaires au combat des idées.

Certains lecteurs nous ont demandés de modifier la présentation de nos pages, en ne séparant plus les ouvrages disponibles des non-disponibles en deux parties. Notre actuelle présentation rendrait la recherche plus fastidieuse (malgré les liens permettant de passer "d'un clic" d'un paragraphe à l'autre).

Nous leur donnons satisfaction. Et comme il faudra tout de même distinguer les ouvrages disponibles de ceux qui ne le sont pas, les premiers seront en caractères noirs (toujours suivis du "bouton" sur fond jaune ou bleu, lien vers la page "éditeurs et diffuseurs" ou vers le site de téléchargement), alors que les seconds seront en caractère gris.

Ainsi, suite aux demandes de nos lecteurs, nous sommes partis de la simple présentation des ouvrages disponibles (notre unique objectif, lors de la création de ce site, était de présenter ces ouvrages disponibles et de donner les informations nécessaires à leur acquisition ou téléchargement), puis avons complété ceci par une rapide citation des ouvrages non disponibles, pour en venir ensuite à la présentation détaillée de ces mêmes ouvrages indisponibles, pour finir en éditant de véritables bibliographies.

Cette troisième page adopte donc cette nouvelle présentation, et il en sera de même pour la quatrième page (de Q à Z). Ensuite, nous prendrons le temps de modifier et de rééditer selon cette nouvelle forme les pages déjà parues (les deux premières pages de cette section ; puis les six pages de "Charles Maurras. Son œuvre rééditée" ; pour finir par les deux pages relatives à Jacques Bainville et Léon Daudet, qui seront complétées et actualisées pour l'occasion).

Mis à part ce changement de forme, peu de différences entre cette troisième page et les deux précédentes : des travaux universitaires en nombre (thèses, mémoires, actes de colloques, mélanges et hommages...), des ouvrages "grand public" récents, mais aussi quelques non-rééditions dommageables. Noter l'apparition de nouveaux éditeurs "à la demande", un belge, un allemand et quatre américains [2] [3]. Comme précédemment, nous présentons quelques livres et études universitaires relatives à l'Action Française de Montréal, dans la mesure ou ces ouvrages ne concernent pas exclusivement la vie politique québécoise, mais traitent aussi des idées de Charles Maurras.

Enfin, dans cette page, parmi les titres nettement hostiles à Maurras, quelques écrits d'intégristes ou/et "légitimistes" condamnant en vrac "le paganisme, le positivisme, le nietzschéisme et l'immoralisme maurrassien". Certains reprocheront à Maurras d'avoir des maîtres francs-maçons et à l'Action Française d'être "enjuivée". Marginaux et caricaturaux, ils ne peuvent revendiquer qu'un certain pouvoir de nuisance, qu'ils mettent en fin de compte au service de leurs ennemis "modernistes". Eux aussi portent une très lourde responsabilité dans le formidable gâchis résultant de la mise à l'index de 1926. Leurs écrits ne peuvent être ignorés [4].

Bien évidemment, les deux pages précédentes (par noms d'auteurs, de A à C, puis de D à K) ont été revues et complétées, et tous les liens entre ces pages actualisés.

Bonne lecture.


Brian McLeóghann.

Le 18 novembre 2014.


P.S. : Se pose toujours le problème des liens 'morts', suite à la fermeture de certains sites internet. Nous nous sommes faits prendre de vitesse par la fermeture imprévue de certains sites, riches de textes nous intéressant, et n'avons pas d'information sur une réouverture éventuelle (comme le site de Tony Kunter, regroupant toutes les critiques de ses ouvrages, des enregistrements vidéo... ; les sites "Royaliste.org" et "Biblioroyaliste", qui publiaient de nombreux textes de Maurras... ). Nous avions, fort heureusement, téléchargé ou copié certains des textes édités. Dans un premier temps, nous conserverons tous ces liens en l'état, espérant obtenir quelques informations sur les intentions des responsables de ces sites fermés, puis prendrons une décision sur la création éventuelle d'un deuxième site afin de remettre en ligne ces textes disparus.

Mais ceci nous montre l'extrême fragilité de la publication en ligne, et nous a amené à prendre une mesure de sauvegarde de "Maurras-actuel" : notre site est dorénavant archivé sur "Internet Archive - Wayback machine". En cas de problème, quel qu'il soit, la consultation de nos pages sera toujours possible à l'adresse https://web.archive.org/web/*/http://www.maurras-actuel.com/index.html ('cliquer' ensuite sur la date du 'snapshot' la plus récente). Et rappelons que, de plus, "Internet Archive" possède, par sécurité, un site miroir, conservé à la "Bibliotheca Alexandrina".


Notes:

[1] Étant conscients que tout choix peut être qualifié d'arbitraire. Mais que ceci peut être corrigé très facilement.   retour au texte ]

[2] Parmi ceux-ci, CreateSpace, qui est la nouvelle marque de BookSurge, autrement dit une filiale d'Amazon. Pour l'historique de BookSurge et de l'édition "à la demande" sur les sites Amazon, voir notre page d'actualité "Maurras réédité en Amérique du Nord", en particulier la note [5]. Tout laisse à penser que Amazon donnera bientôt le monopole de l'édition à la demande à CreateSpace sur ses sites de vente en ligne. Ainsi, un ouvrage imprimé à la demande sortira d'abord en édition numérique Kindle (".mobi", le format créé par Amazon pour la liseuse Kindle, conçue et vendue par Amazon), puis en édition "papier" CreateSpace. Les autres formats d'ouvrages numériques, non compatibles avec la liseuse Kindle (ePub, Pdf...), ne sont pas distribués sur les sites Amazon, les autres éditeurs "à la demande" ne seront plus acceptés (ou devront se soumettre en confiant la réalisation de leurs livres à BookSurge. Ce qui peut s'envisager pour de l'édition originale, type auto-édition, mais qui n'a absolument aucun intérêt pour le reprint d'ouvrages libres de droits). Ainsi, après avoir appâté le lecteur par un catalogue très large, les habitudes étant aujourd'hui créées, la "grande distribution mondialisée" verrouille le système. Quand au "concurrent" AbeBooks, notez qu'il est aussi la propriété de Amazon...  retour au texte ]

[3] Nous avons déjà souligné, dans deux "Actualités" ("01. Maurras réédité... en Amérique du nord" & "07. Maurras réédité... en Russie et en Inde") les imperfections de beaucoup de "reprints à la demande". Mais lorsqu'on a affaire à des ouvrages bénéficiant de plusieurs rééditions, et à volumes multiples, on sombre dans le délire, beaucoup de vendeurs ne précisant ni l'année de l'édition reproduite, ni le numéro du volume proposé. N'ayant pu acquérir la totalité de ces reprints, nous avons fait pour le mieux pour présenter les informations de cette page. Mais certains titres étant proposés par plus de douze éditeurs, le lecteur trouvera toujours une édition correctement présentée.  retour au texte ]

[4] L'agressivité permanente de ces milieux (intégristes, pseudo-légitimistes, naundorffistes) à l'encontre de l'Action Française, essentiellement par mépris envers ces "néo-royalistes" (qui osent suivre un Maître roturier, agnostique et, si on doit les croire, aux origines raciales douteuses... ), les a transformés en idiots-utiles de la Démocratie-chrétienne (comme fournisseurs de l'essentiel des arguments utilisés lors de la mise à l'index de 1926), courant lui-même idiot-utile des ennemis de l'Église. Un sacré programme pour des gens qui se veulent avant tout catholiques ! Preuve, s'il en était nécessaire, que la bêtise est beaucoup plus à redouter que le mal.  retour au texte ]



Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mëmes conditions - 3.0. non transposé šcc-by-nc-sa 3.0.)