Charles Maurras    Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Nouvelle bibliographie de Charles Maurras (3)

La quatrième page de la Nouvelle bibliographie de Charles Maurras (ouvrages édités de 1940 à nos jours) est mise en ligne aujourd'hui. Elle est donc "aux normes", conforme au nouveau schéma des bibliographies de ce site.

Un seul nouveau texte disponible (en numérique), par rapport à la précédente version : Mistral, suivi de la traduction du journal de Frédéric et Marie Mistral Excursion en Italie – Escourregudo pèr L'Itàli, par Charles Maurras (s.d. [1941]).

Voir, pour expliquer le faible taux de réédition de cette période, la page de présentation de la première version, en juin 2013.

Pour cette page aussi, donc, l’intérêt principal de cette "Nouvelle bibliographie" sera essentiellement la mise en forme, et l’insertion des liens vers le catalogue mondial WorldCat. Mais très (trop ?) ambitieux, ce catalogue cite toujours quelques bibliothèques situées à l'autre bout du monde, oubliant parfois les plus proches. Conscient de ceci, nous insérerons très prochainement des liens vers le catalogue Catalogue Collectif Français - B.N.F., plus modeste, qui regroupe, entre autre, plus de vingt bibliothèques municipales. Et, plus intéressant, signalons que "les documents localisés dans le CCFr peuvent faire l'objet d'une demande de Prêt inter-bibliothèques (PIB) ou de reproduction à l'aide d'un formulaire en ligne directement accessible à partir des notices bibliographiques. Le CCFr anime à cet effet un réseau de plus de 220 bibliothèques, interconnecté avec le réseau universitaire du Prêt entre bibliothèques (PEB)".

Ces liens vers le CCFr seront rajoutés pendant l'été dans les quatre pages de la section "Charles Maurras. Son œuvre rééditée", comme mises à jour, sans faire l'objet de pages de présentation. Ils seront également insérés sur les pages des autres sections, avec les liens vers WorldCat, au fur et à mesure de leurs réécritures en format Html5.

Les trois premières pages (1882-1910, 1911-1923 & 1924-1949) ont été actualisées, de même que l'ensemble des pages de la section "Bibliographie critique sur Charles Maurras, l'Action Française et la Contre-révolution", et enfin, parmi les "Actualités de l'édition de...", les bibliographies de Jacques Bainville et de Léon Daudet ont aussi été mises à jour.

La page "Dictionnaire Politique et Critique" est en cours de rédaction.


Bonne lecture.

Brian McLeóghann.

Le 14 juin 2017.


La citation du mois : "Toute nation a le gouvernement qu'elle mérite". Joseph de Maistre.


Vaincre l'intertie première du lecteur

Le 10 juin 1906, un Officier écrivait à Charles Maurras pour lui proposer quelques pistes afin de "royaliser" le monde militaire :

Ce courrier avait été reproduit dans la revue L'Action française, le 15 juin 1906 (pages 399 et s.), avec une réponse de Henri Vaugeois.

Passons sur une grande partie de ce long courrier (qui est à lire, grâce au lien ci-dessus, sur le site Maurras.net), pour en venir à la huitième proposition de notre jeune officier :

8°) "[...] Ajouter [sur le tract de 1 ou 2 pages, demandé par le rédacteur du courrier. NDLR] une bibliographie indiquant d'une part les ouvrages où sont condensées les doctrines de l'Action française, la Revue l'Action française, les brochures éditées par elle ou par la Gazette de France..., d'autre part les œuvres des « maîtres » de l'Action française. Donner toutes les indications de prix, de librairie, de condition d'abonnement, etc., pouvant vaincre l'inertie première du lecteur. [...]"

Au-delà de cette proposition d'une entreprise de "royalisation" par catégories socio-professionnelles (qui pourrait inspirer les groupes militants : commerçants et artisans, enseignants, ouvriers, cadres, officiers... ne sont pas nécessairement sensibles aux mêmes arguments, et la manière de les atteindre n’est pas, non plus, nécessairement la même), ce qui nous interpelle, c’est ce 8° point, demandant "une bibliographie indiquant [...] les ouvrages où sont condensées les doctrines de l'Action française, [...]", avec toutes les informations nécessaires "pouvant vaincre l'inertie première du lecteur".

C’était certes faisable sur un tract papier en 1906 (document devenant rapidement obsolète), mais aujourd’hui, le numérique, le réseau internet, nous permettent de diffuser ces bibliographies, actualisées dix ou quinze fois par an, orientant vers le téléchargement de documents numériques gratuits, donnant toutes informations pour l’acquisition des ouvrages (‘papier’ ou numériques) payants, et sur les bibliothèques publiques proposant ces ouvrages... En un ‘clic’, on vient ainsi à bout de "l’inertie première du lecteur".

De l'avis unanime de nos adversaires, les "disciples attardés de Maurras" n'ont pas raté la révolution numérique. Persistons, persévérons dans cette voie.

Reste donc à utiliser au maximum l'outil Maurras-actuel. Il n'est exclusif d'aucun groupe, d'aucun mouvement, et est au service de tous.




Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mëmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)