Charles Maurras  Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Nouvelle bibliographie de Jacques Bainville

La "nouvelle" bibliographie de Jacques Bainville est enfin en ligne. Modifiée dans sa forme, tout d'abord, elle retrouve la maquette des autres bibliographies ici publiées : une seule section pour tous les ouvrages de l'auteur, ce qui facilite grandement la recherche. Les ouvrages disponibles sont en caractères noirs, les indisponibles en gris, et les travaux universitaires en vert [1].

Pour les ouvrages 'papier' de Jacques Bainville, nous avons trouvé 8 nouveaux titres réédités (par rapport à notre bibliographie précédente), alors que près de 45 nouveaux livres sont proposés [2]. Toujours, donc, ce problème de la multiplication des 'reprints', certains titres étant proposés par huit éditeurs différents [3]. Un point de satisfaction, tout de même, l'arrivée d'un nouvel éditeur "à la demande" n'éditant pas de reprints, mais des livres 'normaux' [4].

Les reproductions et rééditions numériques gratuites (Internet archive, Gallica...) s'enrichissent de quelques titres seulement [5].

Mais beaucoup de nouvelles éditions numériques payantes, certaines à bas prix (à moins de 1 € ou 1.45 CAD). Mais on trouve aussi, sur deux grands sites en ligne de diffusion, quelques ouvrages numériques (payants, aux formats .mobi et .ePub) qui ne sont que des reproductions (agrémentées d'une couverture en couleur) des livres numériques de l'Université du Québec à Chicoutimi (Classiques de la science sociale). Sachant que cette dernière collection, riche et de belle qualité, propose gratuitement des ouvrages numérisés et retravaillés par des bénévoles (dont 8 ouvrages de Jacques Bainville), nous refusons de servir de relais à cette petite et minable entreprise de piratage, et n'avons donc pas répertoriés ces 'e-books' dans cette bibliographie.

Et devant le (trop) grand nombre de livres numériques proposés, nous avons effectué une sélection, privilégiant les ouvrages portant un nom d'éditeur, et cherchant un juste équilibre entre les différentes éditions et les différents formats (.mobi, .ePub & .pdf). Mais malgré ce service minimum, 63 nouveaux livres numériques ont été répertoriés dans cette bibliographie.

Les sections "Ouvrages collectifs", "Préfaces" et "Traductions" ont été fortement étoffées. Sauf oubli malencontreux, elles devraient être exhaustives. Quant aux sections "Ouvrages relatifs à Jacques Bainville", elles ont été actualisées.

Le site HP-Bookprep, sur lequel on pouvait consulter les reprints édités par les universités de Toronto, de Californie et du Michigan, étant (hélas) toujours en 'sommeil', nous avons supprimé tous les liens de cette bibliographie vers ce site. Nous ferons de même, progressivement, sur toutes nos autres pages (tout en conservant dans nos archives une version avec ces liens, "au cas ou...").

Enfin, les pages "Bibliographie critique sur Charles Maurras et l'A.F." ont toutes quatre été mises à jour, ainsi que les pages "Actualité de l'édition de... Léon Daudet" et "Actualité de l'édition de... Frédéric Le Play".

Il nous restera ensuite à mettre en chantier la bibliographie de Pierre Boutang, entièrement actualisée. Quelques 'extractions' de sélections bibliographiques de "Collatéraux" ou "Alliés" suivront. Et enfin, enfin une réécriture des pages "Charles Maurras. Son œuvre rééditée", la raison d'être de ce site, s'imposera, vu le grand nombre de 'reprints' aujourd'hui proposés.

Bonne lecture.


Brian McLeóghann.

Le 05 janvier 2017.


PS : à quelques jours de la mise en ligne de cette page, le site du Centre Royaliste d'Action Française vient d'être profondément modifié ! Espérons que cela ne générera pas trop de liens morts dans nos bibliographies, où pour la consultation de compte-rendus d'ouvrages, on renvoie parfois vers ce site. Nous corrigerons...

[1] Les vignettes illustrant ces pages ne sont, pour l'instant, pas "cliquables". retour au texte ]

[2] Ce sont : Comment est née la Révolution russe (1917), Heurs et malheurs des Français (1924), Au seuil du siècle. Études critiques (1927), L'Allemagne romantique et réaliste (1927), Le Critique mort jeune (1927), Maximes et réflexions (1931), L'Angleterre et l'Empire britannique (1938) & Comment s'est faite la Restauration de 1814 (1943). retour au texte ]

[3] Ceci en partie en raison de la boulimie de l'éditeur indien Gyan Books, qui ne se contente pas de reproduire les ouvrages numériques de la cyberbibliothèque californienne Internet Archive, mais puise 'tout azimut', ce qui lui permet de s'affranchir des règles américaines relatives aux droits d'auteurs, et donc d'éditer des ouvrages dont l'édition originale est postérieure à 1923. Notons aussi l'arrivée d'un nouvel éditeur de reprints américain : Wentworth Press (qui reprend le nom d'un célèbre éditeur australien, aujourd'hui disparu). Le texte n'est pas recomposé, il s'agit donc bien de reproduction en fac-similé, avec tous les défauts de l'ouvrage numérisé, les cachets de bibliothèques... Sur certains, même la fiche de prêt de la bibliothèque universitaire, encartée en fin d'ouvrage, est reproduite ! L'impression est faite sur du papier blanc de qualité, chaque titre existe en deux versions, brochée ou reliée. Quant à l'éditeur anglais d'ouvrages numériques ForgottenBooks, il s'installe aussi dans le monde du reprint. Les remarques faites ci-dessus s'appliquent à cet éditeur, avec, de plus, quelques 'hésitations' au niveau des titres d'ouvrages (comme, par exemple, "La France d'outre-mer", de l'Abbé Lionel Groulx -Paris, Librairie de l'Action Française, 1922-, réédité sous le titre "L'Action Française", et sous le nom d'auteur de Henri Vaugeois...). Il n'est pas évident d'éditer des auteurs que l'on ne connaît pas, des œuvres sur lesquelles on ignore tout, simplement en piochant des livres numériques dans des cyberbibliothèques. Les compétences en informatique ne sont peut-être pas suffisantes pour s'improviser 'éditeur'... retour au texte ]

[4] Il s'agit de Omnia Veritas, à Dublin. Ce n'est pas le premier (voir aussi Ligaran, les éditions du Net, Publibook, les éditions Saint-Rémy...), mais, si l'édition traditionnelle a, de toute évidence, encore de beaux jours devant elle, cette technique permettra sans aucun doute à la 'petite' édition de vivre et prospérer. À l'édition militante, en particulier. En ce qui concerne Omnia Veritas, les ouvrages sont de très belle facture, la composition est parfaite, l'impression est faite sur du papier de qualité, les livres sont brochés avec une couverture pelliculée. Les éditeurs POD nous ayant habitué à des reprints souvent médiocres, le lecteur était devenu méfiant vis à vis de cette technique. Cet éditeur irlandais va les réconcilier avec l'impression à la demande. retour au texte ]

[5] Au seuil du siècle (1927), L'Allemagne romantique et réaliste (1927), Le Critique mort jeune (1927) & Réflexions sur la politique (1941). retour au texte ]


La citation du mois : "Je nie que la démocratie soit un régime populaire ; j'affirme (...) que ce n'est qu'une aristocratie déguisée, et la pire de toutes, l'aristocratie des pires, des médiocres, des canailles, en tout genre, in omni genere et modo".   Édouard Berth.


Michel Déon

Michel Déon est mort le 28 décembre, âgé de 97 ans, à Gaillimh (Galway).

Il fut le secrétaire de Charles Maurras, et secrétaire de rédaction de "L'Action française", journal replié à Lyon pendant l'occupation.

Académicien depuis 1979, grand voyageur, il s'installera tout d'abord en Grèce, à Spetsai, avant de s'établir à Tynagh, en 1988.

Parmi les très nombreux hommages rendus, lire, de Nicolas d'Estienne d'Orves, "Michel Déon : le jeune homme vert s'en est allé" ("Figaro premium culture", repris par "LaFauteàRousseau").

Aussi : "The Irish Times" (Lara Marlowe, "French writer Michel Déon dies in Galway, aged 97"). Puis, parmi les sites français : "Boulevard Voltaire" (Stéphane Blanchonnet, "Michel Déon le maurrassien"), "Boulevard Voltaire", encore (José Meidinger, "Michel Déon, le dernier Hussard"), "Le Salon Beige" (Michel Janva, "Le dernier des Hussards est mort"), "Causeur" (Charles Thimon, "Requiem pour un Déon éternel "), "Causeur", toujours (Thomas Morales, "Hommage à Michel Déon. Le jeune homme vert du siècle dernier"), "Réinformation-Tv" (Pauline Mille, "Michel Déon : mort d'un honnête homme"), "Breizh-info" ("Michel Déon, admirateur indéfectible de Maurras")...



Information : un colloque, à l'occasion du centenaire de la naissance de Pierre Boutang, était organisé à Paris, le 26 novembre 2016, au Palais Bourbon. Avec la participation de Michaël Bar-Zvi, Jérôme Besnard, Henri du Buit, Christian Franchet d'Esperey, Gérard Leclerc, Frédéric Rouvillois, Rémi Soulié, Axel Tisserand & Olivier Véron. Nous attendons avec impatience l'édition des actes de ce colloque.

À lire : de Henri, comte de Paris, Royauté de l'homme. La mission de notre dynastie. Édité par les Presses du Châtelet, octobre 2016 (196 pages). Voir la présentation de l'éditeur.

À lire : de Jean-Pierre Chauvin, Une nouvelle enquête sur la Monarchie, pour 2017. Publié le 19 décembre 2016, sur le blog de Jean-Philippe Chauvin et sur Nouvelle Chouannerie.

Réédition : l'ouvrage de Edmund Burke, Réflexions sur la Révolution en France, a été réédité par les éditions Les Belles Lettres (803 pages). Présentation de Philippe Raynaud, annotation d'Alfred Fierro et de Georges Liébert. La première édition est de 1790. À défaut, plusieurs reprints étaient aussi disponibles jusque là, mais avec tous les défauts des reprints 'bruts', et à un prix plus élevé que cette dernière édition (qui existe aussi en livre numérique). Voir la présentation de l'éditeur. Voir aussi la brillante critique de Éric Zemmour, "L'homme qui n'aimait pas notre Révolution", sur le site "Figarovox", le 02 novembre, repris par "LaFauteàRousseau", le 05 novembre.

Vient de paraître : de Arnaud Guyot-Jeannin, L'avant garde de la tradition dans la culture, aux éditions Pierre-Guillaume de Roux. Traite, entre autres auteurs, de Georges Bernanos, G-K. Chesterton, Salvador Dali, Charles Maurras, Gustave Thibon, Simone Weil... Voir la présentation de l'éditeur. Voir l'entretien de l'auteur avec Nicolas Gauthier, dans "Boulevard Voltaire" (le 10 décembre 2016).

À paraître : les huit volumes de Écrivains et artistes, de Léon Daudet (éditions du Capitole, 1927-1929), vont être réédités par les Éditions Séguier (Paris), courant avril 2017. Informations sur le sommaire des huit volumes ; et présentation de l'éditeur.


Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mêmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)